Master interdisciplinaire des mondes anciens

Objectif de la formation

Études des langues, des cultures et des sociétés de l’Antiquité gréco-romaine dans une approche non pas seulement disciplinaire ou pluridisciplinaire, mais surtout interdisciplinaire, en profitant de la richesse de l’offre de formation proposée par les Facultés de Lettres, de Philosophie, de Sciences historiques, de Théologie catholique et de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg. Il s’agit de s’adapter aux démarches de la recherche scientifique contemporaine qui repose de plus en plus sur des approches pluridisciplinaires, par le croisement et l’interaction de plusieurs disciplines scientifiques complémentaires.

Modalités

La pluridisciplinarité du master est inscrite dans la formation, puisque chaque étudiant doit choisir, en plus de sa discipline principale suivie tout au long des quatre semestres du cursus (latin/grec pour les étudiants issus de la filière de lettres classiques), une discipline complémentaire, suivie dans une des composantes partenaires. La discipline complémentaire peut varier d’un semestre à l’autre.
L’interdisciplinarité se manifeste dans les sujets des mémoires de master, qui devront associer au moins deux disciplines, et dans «Séminaire commun de recherche interdisciplinaire», animé conjointement par des enseignants-chercheurs des différentes disciplines.

Disciplines concernées

  • Archéologie
  • Épigraphie
  • Hébreu biblique
  • Histoire de l’Antiquité chrétienne
  • Histoire de la philosophie ancienne
  • Histoire du christianisme ancien
  • Histoire et archéologie paléochrétienne
  • Langue et littérature grecques
  • Langue et littérature latines
  • Papyrologie
  • Philologie biblique
  • Sciences bibliques, Ancien Testament
  • Sciences bibliques, Nouveau Testament

Débouchés

Le croisement et l’interaction des différentes formations disciplinaires, de leurs problématiques respectives et de leurs approches épistémologiques offriront aux diplômés des atouts supplémentaires pour la poursuite d’études vers des recherches doctorales, des concours de recrutement de l’enseignement secondaire (agrégations d’histoire ou de lettres classiques), ou des concours des conservateurs du patrimoine (État, collectivités territoriales).

Accès en M1

  • De plein droit pour les titulaires de la licence d’archéologie, d’histoire, de lettres classiques ou de philologie classique, de philosophie ou de théologie obtenue en France.
  • Sur dossier pour les autres licences: les candidatures sont à déposer sur la plateforme ARIA.

Responsable du Master interdisciplinaire des mondes anciens à la Faculté des Lettres : information à paraître prochainement