Pierre Hartmann, professeur de littérature française à la Faculté des Lettres de 1994 à 2018, publie "Marivaux, entre ironie et empathie"

19 novembre 2020

Pierre Hartmann, professeur de littérature française à la Faculté des Lettres de 1994 à 2018, publie
Marivaux, entre ironie et empathie (éditions Champion, Paris, 2020)

L'essai de Pierre Hartmann envisage pour la première fois l’œuvre entière de Marivaux comme un tout cohérent, des premiers romans parodiques aux ultimes chefs-d’œuvre dramatiques. Lue sous l’angle ouvert d’une tension féconde entre les pôles opposés de l’ironie et de l’empathie, qui désignent à la fois un style d’écriture et un rapport primordial au monde, cette œuvre révèle un auteur conscient de son originalité, pourvu d’une doctrine esthétique garante de sa liberté créatrice et accordée à une axiologie d’inspiration chrétienne profondément laïcisée. L’écrivain y apparait dans toute sa stature, à la fois comme un moraliste hors de pair, comme le véritable inventeur du roman et de la comédie sensible, et comme l’un des plus grands génies comiques de notre littérature.

En savoir plus:
https://www.honorechampion.com/fr/champion/11299-book-08535366-9782745353665.html